French (Fr)English (United Kingdom)
Suivi du Débarquement
Technique de Tierce detention

En 1994 au moment de la libéralisation du riz par l’état il s’était posé le problème de son financement pour les importateurs privés. C’est à ce moment  là que s’est avéré  nécessaire d’utiliser la technique de la tierce détention.

La tierce détention permettait donc aux fournisseurs  ou banquiers de financer l’approvisionnement du riz pour le compte de l’importateur sans avoir à mobiliser une lettre de crédit et tous les moyens financiers nécessaires  aux opérations d’importation du riz.

Ainsi sur la base d’un contrat d’achat de riz avec souvent un acompte entre 5 et 10%, l’importateur pouvait faire importer la quantité souhaitée et le fournisseur ou la banque assurait le financement en plaçant la cargaison entre les mains d’un tiers détenteur qui est souvent soit une société de manutention qui offrait l’avantage d’offrir la maîtrise complète de l’opération depuis le bord  du navire jusqu’à stocké dans les magasins de tierce détention alors que la société de surveillance n’offrait que la surveillance dans les magasins qui appartenaient souvent au manutentionnaire ou à l’importateur.

Ainsi donc la tierce détention est une technique de financement triangulaire liant soit l’importateur – la Banque et le tiers détenteur ou l’importateur – le fournisseur et le Tiers détenteur ayant comme supports le contrat de vente et le contrat de tierce détention.

Ainsi la marchandise déchargée est conservée dans les entrepôts du manutentionnaire qui relâche la marchandise en fonction des instructions de la Banque ou du fournisseur.

En retour le manutentionnaire assurera la marchandise dans ses entrepôts contre le vol, les dégâts des eaux, l’incendie et en fera une délégation d’assurance au profit du déposant ( la Banque ou le fournisseur )

Les prestations du Tiers détenteur sont payées par le client importateur.

Enfin pour les statistiques sur les 800 000 tonnes de riz importées au Sénégal en 2008 les 80% ont été financées sur la base de la Tierce détention, le reste en achat direct.

Parmi les avantages de la Tierce détention c’est d’être moins chère et moins contraignant que la lettre de crédit.


- La Tierce détention permet à l’importateur d’évoluer dans ses importations en fonction de ses possibilités.
- D’avoir du stock en disponibilité et d’en disposer en payant en fonction des besoins du marché.

Aujourd’hui la Tierce détention s’exerce sur beaucoup de produits à l’importation au Sénégal notamment : le riz, le fer à béton, les produits de l’acier, le ciment, le maïs etc…

MLT SA bénéficie aujourd'hui de la confiance de plusieurs grandes banques européennes en la matière notamment le Crédit Agricole  (Genève), le Credit Suisse (Genève), la Société Générale France (Paris), la Banque Cantonnale Vaudoise (BCV Genève),...

 
powered by vesseltracker.com
Copyright © 2018 mltsa. Tous droits réservés.
33 Boulevard de la libération, en face du môle 1 Port Autonome de DAKAR BP 50514 Tél:+221 33 889 92 92 Fax:+221 33 842 99 89 Email: mltsa@mltsa.com